CHINE
La Chine exhorte les pays occidentaux concernés à s'attaquer à la discrimination raciale
        
2021-07-15 07:02 | French.xinhuanet.com

BEIJING, 14 juillet (Xinhua) -- La Chine exhorte les pays occidentaux concernés à répondre sincèrement aux préoccupations de la communauté internationale, à mener une autoréflexion approfondie et à prendre des mesures concrètes pour résoudre les problèmes du racisme systémique et de la discrimination raciale, a indiqué mardi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE).

Il s'est ainsi exprimé lors d'un point presse, en réponse à une question concernant le racisme systémique et la discrimination raciale dans les pays occidentaux, un sujet ayant fait l'objet d'une grande attention lors de la 47e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Le conseil a organisé lundi un dialogue interactif sur la protection des droits de l'homme des Africains et des personnes d'ascendance africaine. Les pays en développement ont dénoncé le racisme systémique et la discrimination raciale et ont appelé la communauté internationale à accroître les efforts pour lutter contre la discrimination et la violence à l'égard des personnes d'ascendance africaine et asiatique, a déclaré M. Zhao.

Michelle Bachelet, haute-commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, a indiqué que le déni de responsabilité historique de la part des pays qui ont bénéficié de l'esclavage, de la traite transatlantique des esclaves et du système colonial était une cause importante du racisme et de la violence raciale.

"Nous exhortons les pays occidentaux à répondre sincèrement aux préoccupations de la communauté internationale, à mener une autoréflexion approfondie et à prendre des mesures concrètes pour résoudre les problèmes du racisme systémique et de la discrimination raciale, afin de promouvoir et de protéger les droits de l'homme chez eux, ainsi que de contribuer au développement sain de la cause internationale des droits de l'homme", a noté M. Zhao.

Les participants à la session du Conseil des droits de l'homme ont également adopté lundi une résolution et souligné que le développement et la réalisation des droits de l'homme, ainsi que des libertés fondamentales, étaient interdépendants et se renforçaient mutuellement.

"Le développement est le thème éternel de la société humaine et la clé pour résoudre tous les problèmes. Ce n'est qu'à travers un meilleur développement que les droits de l'homme peuvent être mieux promus et protégés", a noté M. Zhao.

"Nous espérons que la résolution aidera toutes les parties à parvenir à un consensus et à promouvoir conjointement le développement durable et la jouissance universelle des droits de l'homme", a ajouté M. Zhao. Fin

0