ECONOMIE
L'accord sur la réduction de la production de pétrole devrait favoriser la reprise économique dans les pays arabes du Golfe
        
2016-12-15 21:07 |

DUBAÏ, 13 décembre (Xinhua) -- Mardi, un éminent spécialiste de la gestion de patrimoine a déclaré que le récent accord de l'OPEP sur la réduction de la production de pétrole devrait, en 2017, favoriser la reprise dans les pays arabes du Golfe.

Le directeur des investissements du service gestion de patrimoine de Emirates NBD (la première banque de Dubaï), Gary Dugan, a déclaré que le marché du pétrole bénéficie d'une augmentation des cours depuis que les 13 États membres de l'OPEP sont convenus fin novembre d'une réduction de 1,2 million de barils par jour.

Lundi, le prix de l'or noir a dépassé les 55 dollars américains le baril, un record depuis dix-sept mois.

M. Dugan prévoit également une augmentation de 15 % des actions des pays arabes du Golfe au cours du premier trimestre 2017, ''car les valorisations restent attrayantes et les investisseurs des pays étrangers continuent de placer des fonds au sein des marchés émergents.''

"Alors que les retards et les annulations de projets dans les secteurs du pétrole et du gaz commencent à peser sur la croissance de l'offre, les prix du brut devraient se redresser,'' a ajouté le spécialiste de l'investissement.

Néanmoins, la victoire surprise de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine pourrait être à l'origine de quelques turbulences dans la région.

"Les risques de baisse semblent s'être dissipés, mais la question reste posée en ce qui concerne la future politique du président élu des Etats-Unis, Donald Trump, au Moyen-Orient,'' a poursuivi M. Dogan.

Pour ce qui est des relations avec la Chine, l'expert a déclaré que les pays arabes du Golfe devraient vraisemblablement bénéficier d'une ''augmentation des projets et des investissements'' entre les deux entités.

Depuis 2014, la Chine est le premier partenaire commercial de l'émirat de Dubaï, qui est le centre névralgique des affaires et du tourisme aux Émirats arabes unis.

0