MARCHÉ
L'OPEP veut coopérer avec les pays non membres pour stabiliser les cours du brut (secrétaire général)
        
2016-12-15 21:09 |

WASHINGTON, 13 décembre (Xinhua) -- L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) tente de mettre sur pied un mécanisme de coopération avec les pays producteurs n'appartenant pas au cartel afin de ramener la stabilité sur les marchés, a indiqué mardi le secrétaire général de l'OPEP, Mohammad Barkindo.

Le plongeon des cours du brut depuis la mi-2014 a entraîné une baisse très forte des investissements, évaluée à "plus de 300 millions de dollars en 2015 et 2016", ce qui n'a plus permis de répondre aux demandes futures du secteur énergétique, a-t-il déclaré lors d'une intervention devant le Centre des études internationales et stratégiques (CSIS), un think tank basé à Washington.

"Les ministres de l'OPEP ont décidé qu'il était temps d'agir", a poursuivi M. Barkindo.

Ces derniers jours, les pays de l'OPEP et 11 pays non membres menés par la Russie ont conclu à Vienne une série d'accords aboutissant à une réduction de la production de près de 1,8 milliard de barils/jour. Effectifs au 1er janvier prochain pour six mois, ils ont déjà eu pour effet de faire remonter immédiatement les cours du brut.

"C'est la première fois que cela arrive entre nous et des pays non membres de l'OPEP", s'est félicité le Nigérian, saluant le niveau d'engagement "exceptionnel" atteint à Vienne.

M. Barkindo a dit espérer que cette coopération "puisse poser des bases solides pour une nouvelle plateforme globale des pays OPEP et non-OPEP". Celle-ci "permettra de créer un cadre structurel et d'avoir une coopération et un dialogue permanents afin de minimiser les effets des cycles sur les prix, en particulier la volatilité".

Le secrétaire général de l'OPEP a également souhaité renforcer le dialogue entre le cartel et les Etats-Unis, l'un des partenaires importants de l'organisation et l'un des plus grands producteurs d'hydrocarbures au monde qui a bénéficié ces dernières années de la révolution du gaz et du pétrole de schiste.

0