MARCHÉ
La Russie signe un accord pour développer deux nouveaux champs pétrolifères en Iran
        
2016-12-15 21:09 |

TEHERAN, 13 décembre (Xinhua) -- Des responsables du ministère iranien du Pétrole et de la compagnie pétrolière et gazière russe Gazprom ont signé mardi à Téhéran un important accord de coopération, destiné à développer deux nouveaux champs pétrolifères dans l'ouest de l'Iran, a rapporté l'agence de presse Tasnim.

Selon cet accord, des études vont être lancées en vue de développer les champs pétrolifères de Cheshme Khosh et de Changouleh.

L'accord a été signé au cours d'une cérémonie à laquelle assistaient le ministre iranien du Pétrole Bijan Namdar Zanganeh et le ministre russe de l'Energie Alexander Novak.

Le champ pétrolifère de Changouleh fait partie des 45 nouveaux projets que le ministère iranien du Pétrole a présentés comme ouverts aux investissements au cours d'une conférence organisée à Londres en septembre 2015. Le développement de ce champ pétrolifère devrait coûter environ 2,2 milliards de dollars américains.

Le champ pétrolifère de Cheshme Khosh est lui aussi situé à Dehloran, dans la province d'Ilam, près de la frontière irakienne.

L'Iran partage des champs pétrolifères et gaziers avec la plupart de ses voisins, dont l'Irak, le Koweït, le Qatar, Oman et le Turkménistan.

Selon certaines études, 23 gisements d'hydrocarbures sont communs à l'Iran et à l'Irak. Ils sont classés en fonction de leur niveau d'avancement en phases d'exploration, de développement ou de production.

0