ACTUALITÉ
L'Ukraine envisage une interdiction sur les importations de produits pétroliers de la Russie
        
2016-04-07 23:20 | Xinhua

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a demandé mercredi à son gouvernement d'envisager d'imposer une interdiction sur les produits pétroliers importés de la Russie.

"Nous avons imposé un certain nombre de sanctions contre la Russie, mais l'un des éléments clés - les importations de produits pétroliers, n'a pas été inclus dans la liste de sanction voilà pourquoi, aujourd'hui, je demande au ministère de l'Economie de préparer un mécanisme pour interdire les achats des produits pétroliers russes", a déclaré M. Iatseniouk lors d'une réunion du cabinet.

La proposition sera examinée lors de la prochaine session du gouvernement prévu pour vendredi, a précisé M. Iatseniouk.

Les experts locaux ont noté que l'éventuelle interdiction sur les achats en provenance de la Russie, dont l'Ukraine dépend pour environ un quart de ses produits globaux d'importations de pétrole, ferait grimper les prix d'essence et du diesel en Ukraine, affectant les propriétaires de voitures et le transport de fret.

L'année dernière, l'Ukraine a importé des produits pétroliers d'une valeur de 3,86 milliards de dollars, dont 22% provenaient de la Russie.

Ces derniers mois, l'Ukraine et la Russie ont échangé une série de mesures restrictives l'une à l'encontre de l'autre.

Moscou a notamment suspendu un accord de libre-échange entre la Russie et l'Ukraine en réponse à l'initiative de Kiev de rejoindre une zone de libre-échange avec l'Union européenne et a imposé une interdiction totale des importations de produits agricoles en provenance de l'Ukraine à partir du 1er janvier.

Pour sa part, l'Ukraine a annulé le système de droits d'importation préférentiels sur une gamme de produits russes et a imposé un embargo sur certains autres produits fabriqués en Russie.


Rédactrice stagiaire: Wang Liqing

0