PHOTO
États-Unis : 13 morts et au moins 11 blessés dans une fusillade dans un bar du sud de la Californie (PAPIER GENERAL)
        
2018-11-09 14:06 | Xinhua

(Xinhua/Zhao Hanrong) 

LOS ANGELES, 8 novembre (Xinhua) -- Treize personnes, dont l'auteur présumé, ont été tués et au moins 11 autres ont été blessées dans la fusillade survenue mercredi soir dans un bar à Thousand Oaks dans le sud de la Californie (ouest des États-Unis), ont confirmé les autorités locales.

Le tireur a été identifié. Il s'agit de David Long, 28 ans, ancien Marine, a annoncé le chérif du comté de Ventura, Geoff Dean.

Le chérif Dean a indiqué que son bureau avait eu plusieurs contacts avec M. Long au fil des ans. En avril, le bureau avait notamment appelé chez M. Long pour discuter de ses potentiels problèmes mentaux.

"Nous pensons qu'il s'est suicidé", a poursuivi le chérif.

Plus tôt, le chérif Dean avait déclaré à la presse que ses adjoints avaient répondu à plusieurs signalements de coups de feu dans le Borderline Bar and Grill aux environs de 23h30 heure locale (0730 GMT, jeudi).

Le sergent Ron Helus est entré dans le bar accompagné d'un autre agent de patrouille des autoroutes. Le sergent Helus a reçu plusieurs balles alors qu'il tentait de maîtriser le tireur et est décédé plus tard à l'hôpital, a poursuivi M. Dean.

D'après des témoins présents sur les lieux, le tireur a jeté une grenade fumigène à l'intérieur du bar avant d'ouvrir le feu avec un pistolet.

Madison Cummings, témoin présent dans le bar, a déclaré à Xinhua que le tireur était barbu et avait les cheveux noirs, était habillé tout en noir et avait un pistolet noir.

"J'ai cru d'abord que c'était une blague car la musique ne n'arrêtait pas. Mais après j'ai senti l'odeur laissée par les tirs, et c'est là que j'ai su que c'était réel", a-t-elle expliqué.

"Nous nous sommes immédiatement cachés, nous avions très peur", a-t-elle poursuivi. Dès que le tireur était hors de sa vue, Mme Cummings s'est levée et s'est dirigée vers la porte.

Elle s'est assise dans sa voiture garée devant le bar pendant 45 minutes, jusqu'à ce que la police évacuait les clients pour les placer en lieu sûr.

Le sergent Helus devait prendre sa retraite l'année prochaine.

"Ron était un sergent qui travaillait dur et était dévoué. Il était complètement impliqué dans ce qu'il faisait, il a tout donné et ce soir, comme je l'ai dit à sa femme, il est mort en héros. Il est entré pour sauver des vies, pour sauver d'autres personnes", a déclaré le chérif Dean la voix pleine d'émotion.

Il a ajouté que le motif de son acte ne sont pas encore connus.

C'est la deuxième tuerie de masse en deux semaines aux États-Unis. Au moins 11 personnes ont été tuées et six autres blessées dans une attaque armée contre une synagogue de Pittsburgh en Pennsylvanie le 27 octobre.

D'après une étude publiée en août par l'Institute for Health Metrics and Evaluation de l'université de Washington, les États-Unis font partie des pays où les armes à feu font le plus de victimes à cause des faibles lois sur le contrôle des armes.

0