SOCIÉTÉ
En Chine, porter des qiuku est une déclaration de mode en soi
        
2018-11-09 09:38 | le Quotidien du Peuple en ligne

L'hiver arrive et, dans la plupart des villes de Chine, les températures sont sur le point de chuter. Beaucoup de gens habitant dans les régions du nord ont déjà mis leurs vêtements d'hiver épais pour résister au froid, et notamment le « qiuku », également appelé sous-vêtement long ou plus exactement caleçon long en français.

Le qiuku chinois est lui un style de sous-vêtement en deux pièces avec des jambes et des manches longues, habituellement porté par temps froid. En raison de sa prononciation en chinois, les gens l'appellent en plaisantant « cool froid ». Quand il fait froid en automne, porter un pantalon n'est pas suffisant, et c'est pour cela les gens mettent alors une autre sorte de pantalon ajusté sous celui qu'ils portent à l'extérieur.

Il y a dix ans, Su Mang, rédactrice en chef du magazine Bazaar, affirmait que la mode des sous-vêtements longs était rien moins qu'une atteinte à la mode. « J'interdis aux gens de mon entourage de porter des sous-vêtements longs », avait-elle déclaré lors d'un talk-show.

Résultat, ceux qui ne supportent pas le froid et qui acceptent de porter un sous-vêtement long ont toujours le sentiment d'être au bas de la chaîne de la mode. De fait, les jeunes Chinois pensent que seules les grand-mères portent des sous-vêtements longs et refusent de les porter, quel que soit le froid.

En fait, les sous-vêtements longs sont à l'origine un produit importé, qui a été introduit en Chine à la fin de la dynastie Qing (1644-1911).

C'est il y a des centaines d'années en Angleterre que la tendance de la mode des sous-vêtements longs a commencé. À l'époque de la dynastie Tudor au XVIe siècle, le roi Henri VIII aimait porter des justaucorps de laine serrés avec des chaussures pointues, devenant ainsi une icône de la mode. Les nobles essayèrent ensuite de suivre la tendance.

En 1915, le Canadien Frank Stanfield demanda officiellement un brevet pour les sous-vêtements longs. Cet accessoire devint ensuite rapidement un bien de consommation populaire auprès des gens ordinaires.

Ces dernières années, les discussions sur le port ou non de sous-vêtements longs a fait rage. D'un côté comme de l'autre, les gens ont leurs propres raisons et veulent convaincre les autres.

Mais les gens semblent se rendre compte de l'importance des sous-vêtements longs, car malgré tout ils peuvent vous garder au chaud et à l'abri de la maladie. D'ailleurs, de nombreuses icônes de la mode, comme l'actrice Jing Tian et la chanteuse Li Jian en portent. Et de nombreux styles de sous-vêtements longs, comme les leggings, sont même beaux et utiles pour rester au chaud.

Moralité ? N'attendez pas d'avoir froid pour porter des sous-vêtements longs. Faites-le à l'avance et vous vous épargnerez un rhume !

0